Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher

Archives

25 octobre 2006 3 25 /10 /octobre /2006 12:01

Tout autour de la maison, c’est un quartier entier qui date des années vingt trente. Des maisons rénovées pour certaines, des rues réhabilitées en centre culturel, et la plupart des bâtiments en instance de ruines. C’est le charme de Shanghai, le mélange d’art déco et de postmodernisme.

Dans une ruelle résidentielle, je vis des maisons en briques rouges qui me firent immédiatement penser à celle de mes grands-parents, en Normandie. Je m’aperçus alors que c’était peut-être là, dans le village des Andelys, lors de vacances d’été où je me faisais chier comme un rat mort, que, jeune adolescent ou vieil enfant, j’eus mes premières révélations architecturales. Pour la première fois de ma vie, je trouvai des maisons dignes d’être regardées. Je les trouvais belles, surtout celles en colombage de la vieille ville. Celle de mes grands-parents, par exemple, je la trouvais exceptionnelle, même si elle n’était pas en colombage.

Les promenades à vélo vous réservent soudain de ces plongées dans des univers parallèles, de ces remontées dans le temps.

J’arrivai enfin au Parc Lu Xun, par la porte de l’ouest. Une assez grosse rumeur s’entendait devant moi. Y avait-il un concert, un concours ? Au milieu des couples de mariés qui se faisaient photographier, je m’approchai d’une place ombragée ou de nombreux groupes cohabitaient en faisant chacun de la musique. Musique traditionnelle avec une kyrielle de Erhu, musique semi traditionnelle avec des chansons vieux jeu accompagnées de bandes-son, musique de plusieurs sortes et pratiquée avec ferveur et retentissement. Le tout produisait une cacophonie tonitruante, mais parfaitement tolérante, indifférente et, sans vouloir me vanter, en contact direct avec ce que j’appelle le « cri chinois ». Des badauds en grand nombre sont assis sur des bancs et jouissent, le visage sans expression, peut-être un peu fatigués, des rugissements variés qui éclatent autour d’eux.

Je suis allé lire la biographie de Lu Xun de Lin Zhihao, au bord d’une eau croupie, et d’autres groupes de chanteurs retraités se firent entendre. Au-dessus de moi, en haut d’un tertre où est construit le Pavillon commémoratif de Lu Xun, les chanteurs s’étaient pressés en une masse compacte, et vocalisaient dans une communion qui avait tout l’air de dépasser l’amour de la musique.  

Ils pratiquaient la clameur, comme d’autres la gymnastique.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Guillaume - dans sons
commenter cet article

commentaires

Guillaume 28/10/2006 10:47

Tu me fais bien de l'honneur, LG, de voir cette pub comme une merde posee sur la beaute. Je vais agir. C'est revoltant, au fond, le droit que s'arroge les gens de mettre des pubs ou ils veulent.
Content de te revoir sur mon blog, LG, et ta langue fleurie de troubadour.

LG 28/10/2006 10:13

del còp veni d'i anar sul nankin en douce, e pensi amb lo françois ke  kikòm vira pas redounda. fa atençion, es beleu la fin vertadiera de ton bog ancien. akeste pub sembla coma un cagat sulla beutat. a leu.

Guillaume 27/10/2006 15:31

Non, je ne savais pas qu'il y avait des pubs sur nankin en douce. Merci de me prevenir, Francois. Je ne sais trop que faire pour les faire disparaitre. Peut-etre mettre de nouvelles choses dessus. Ou intenter un proces a over-blog. Ce serait drole, si j'avais l'energie et le temps. J'ai deja vu des pubs sur d'autres blogs, comme ca, et je pensais que l'auteur du blog gagnait de l'argent par ce moyen. Les gens vont penser la meme chose de moi, quelle honte. Non que je sois foncierement anti-pubs, mais au moins j'aurais choisi mes reclames, si on m'avait demarche pour ca.

François 25/10/2006 11:10

"Chier comme un rat mort" , c'est sympa pour les grands-parents.... C'est quand meme tres etonnant cette maison a colombage en effet en plein coeur de Shangai.Mais plus serieusement, il faudra revenir sur cette notion de "cri chinois", je suis sur que tu auras beaucoup de choses tres interessante a nous dire dessus. Ceci dit en passant je suis repasse faire un tour sur ton blog "Nankinendouce" et je me suis retrouve devant une  floppée de  publicite et de reclames en tout genre; Est-ce le fait de ton initiative ou impose par le site qui heberge ton blog ? cela ne te gene t-il pas de retrouver tes ecrits avec une pub pour la star ac' par exemple ?