Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher

Archives

22 mai 2008 4 22 /05 /mai /2008 00:28
Trois jours de deuil national pour les victimes du tremblement de terre. C'est une habitude chinoise avec les catastrophes. Les gouvernements provinciaux le faisaient lorsqu'il y avait des mines qui explosaient. Cai Chongguo a stigmatisé cette pratique avec la pertinence qu'on lui connaît. 
On est toujours démuni, devant une catastrophe, alors en effet, décréter un deuil national, c'est toujours un petit quelque chose. Les karaoke sont fermés, il n'y a plus de musique de fonds dans les supermarchés, les télévisions diffusent les mêmes images, certains sites internet s'ouvrent sur une page d'accueil en noir et blanc. Beaucoup de gens trouvent que les rues sont plus calmes, qu'on les traverse avec plus de sécurité.
Pendant les trois minutes de silence qu'on devait observer il y a deux ou trois jours, les automobilistes ont klaxonné avec ferveur, lançant des prières bruyantes aux mannes des victimes. De même que les pétards et les détonations sont propiciatoires, le bruit du klaxons, séparé de leur fonction pratique, était peut-être dans le coeur des chauffeurs superstitieux, enrobé d'une efficace prophylactique.
Les citoyens commencent à être fatigués de ce deuil. On entend des gens se plaindre du climat dépressif que l'ambiance induit. On peine à trouver des ressources pour se motiver au travail. 
On se souvient de la réaction des Américains après Les attentats du 11 spetembre : retournons au travail, montrons-leur et montrons-nous qu'on ne va pas s'arrêter pour autant.
Moi, je le dis tout net, je suis de moins en moins motivé au boulot. Voyez, là, je devrais me raser et me préparer pour mes cours, eh bien je vous écris ces quelques lignes à la place, avec en tête l'envie de gerber que m'ont donné les images de la télé. Combien d'enfants doivent faire de cauchemars, avec ce qu'on leur montre sur écran ?
Je ne sais pas si c'est l'effet papillon, la catastrophe récente et les autres imminentes, ou si c'est la conscience que je vais bientôt partir, mais je n'ai pas envie de travailler. Je me verrais plutôt pas mal à brûler de l'encens au temple Long Hua, ou plier des feuilles de papier en forme de grues.
 

Partager cet article

Repost 0
Published by Guillaume - dans images
commenter cet article

commentaires

Guillaume 22/05/2008 13:21

Site sans doute intéressant, mais impossible à ouvrir depuis chez moi, Michel.

michel jeannès 22/05/2008 06:14

sans commentaire: http://www.world-sunset-bank.com/