Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher

Archives

22 août 2007 3 22 /08 /août /2007 14:52

En me promenant sur l'île d'Ouessant, le désir m'est venu d'écrire sur les îles. Je voyais des rochers, des vagues, des fleurs sauvages, des phares ; c'était beau mais j'étais un peu étranger à tout cela. J'étais moi-même une île dans cette île.

 


Je pourrais en parler à mon copain Nicolas. Il a pris de nombreuses photos d'une île irlandaise, il en a fait des expositions. Nous pourrions nous associer sur le projet d'un livre sur l'insularité. Beau sujet,  l'insularité. Le philosophe allemand Peter Sloterdijk y consacre un gros chapitre dans son très beau Ecumes. Je pourrais plagier un peu, mine de rien. Deleuze a aussi écrit un bel essai, L'île déserte, que le voyageur peut lire dans un livre posthume. Ce serait plus dur à plagier car, dans mon souvenir, les idées qu'il y développe sont à deux doigts dêtre délirantes, ce qui rend le plagiaire beaucoup plus repérable.

Plus je marchais sur le chemin côtier, plus j'étais séduit par ce livre virtuel. Après avoir écrit sur la fluviatilité, puis sur l'urbanité, il me manquait, dans mon oeuvre précaire, l'insularité, la montagnité, la ruralité, et d'autres "ités" en perspective. En y réfléchissant, je trouvais de plus en plus de livres en rapport plus ou moins direct avec les îles, mais je dois avouer que je n'avais, moi, pas le début d'une idée vraiment personnelle sur la question. Je m'y mettrai, que voulez-vous.



Partager cet article

Repost 0
Published by Guillaume - dans Voyages
commenter cet article

commentaires