Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher

Archives

17 juillet 2007 2 17 /07 /juillet /2007 18:37

Il y a des jours où même le sage précaire est incroyablement charrette.

"Charrette" est un terme qui signifie "busy", "très busy" même, dans le milieu de l'architecture. Comme il dit bien ce qu'il veut dire - les architectes devaient poser leurs plans dans la charrette qui passait pour les ramasser une fois par jour, d'où l'agitation et la précipitation pour terminer à temps - cette habitude linguistique s'est répandue dans le domaine du design, de la danse, des musées, et jusque dans la communication.

Il est donc plus "cool" de dire "charrette" que de dire "busy", aussi extraordinaire que cela paraisse. Je le dis pour tous les blaireaux, les ploucs, les provinciaux et les beaufs de mon espèce qui, peut-être, lisent ce blogs sans trop savoir pourquoi.

Dans la même journée, donc, j'ai attéri en France, j'ai vu mon vieux pote Mathieu, j'ai rencontré Cai Chongguo, le blogueur indispensable de Journal d'un Chinois, déjeuné avec lui, j'ai posé mes manuscrits chez des éditeurs et j'ai dîné avec des amis de Nankin, dont Camille, le documentariste de Demoiselles de Nankin. Tout cela avec le décalage horaire qui faisait qu'il était 22h00 pour mes amis lorsqu'il était 4h00 du matin pour moi.

Je reviendrai sur ma rencontre avec Lao Cai, qui m'a fait très plaisir. Ce n'est pas tout les jours qu'on fréquente des gens qui, toujours modestes, incarnent à ce point des choses d'une importance historiques.

Chez Mathieu, où je logeais, une jeune Allemande architecte m'apprit ce que voulait dire "charette"

Partager cet article

Repost 0
Published by Guillaume - dans rencontres
commenter cet article

commentaires

Serge Renaudie 09/09/2007 14:40

Le terme "être en charrette", utilisé par les architectes, provient du fait qu'une charrette passait récupérer les projets des étudiants en architecture, répartis en plusieurs lieux autour des Beaux Arts à Paris. Comme ceux-ci étaient toujours en retard pour rendre, il montaient dans la charrette avec leur panés (plans en papier tendu sur chassis en bois) pour les terminer le temps du trajet. Mais cela ne se passait qu'à l'occasion de certains rendus très spéciaux.

Guillaume 20/07/2007 10:38

Je vois qu'en effet il y a pas mal de fautes. je vous remercie de les corriger. Mais il ne faut pas croire que je suis enseignant, d'un autre côté, je ne le suis que temporairement, comme un job d'été qui dure un peu longtemps. 

jeanne 19/07/2007 08:18

ah ! que j'aurais voulu...Merci DamienJoyeuse journée à vous...

damien 19/07/2007 06:44

Je ne suis pas enseignant mais « j'aurais voulu être » avec un « s », c'est pas mal non plus !-))Blague à part et personnellement, je crois que je suis parti pour dire « je suis à la bourre » toute ma vie, en tout cas aussi longtemps que je n'aurais pas trouvé mieux. Je préfère ça aux charrettes busy ; j'ai l'impression que garder notre liberté d'expression en français, c'est une manière simple d'exprimer l'indépendance de notre pensée !

jeanne 18/07/2007 11:00

bon ! tant pis !  un clin d'oeilje ne résiste pas "j'ai attéri" mais c'est atterrant, cher enseignant...comme quoi,  concernant les enseignants... il ne faut pas relâcher sa vigilance pendant les vacances...Plus sérieusement : Je serai ravie de lire vos impressions de rencontre avec Cai Chongguo. J'aurai voulu être petite souris et y être aussi...