Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher

Archives

2 juillet 2007 1 02 /07 /juillet /2007 08:39

Le droit d'être propriétaire n'existe pas en Chine. L'Etat possède toute la terre et quand on achète un appartement, on le possède 70 ans. Après cette date, personne ne sait vraiment ce qui se passe, je suppose, car cette pratique ne date que de l'après Révolution culturelle, donc ceux qui ont acheté n'ont pas encore fait face à l'expiration de leur bail.

De mon côté, j'ai un peu de mal à m'émouvoir de ce fait. Je ne vois pas bien en quoi le droit de propriété est un droit de l'homme. Empêcher quelqu'un d'être propriétaire, est-ce vraiment contrevenir à sa liberté d'homme ?   Sa dignité ? Je ne comprends pas pourquoi. Mais je suis prêt à comprendre si on m'explique. Le sage précaire s'arrange d'un monde où les hommes ne possèdent rien.

Etre propriétaire 70 ans : un jeune couple achète un appartement à l'âge de 25 ans. Ils auront 95 ans quand il faudra déguerpir. Autant dire qu'ils auront eu le temps de vendre auparavant, l'appartement devenant vétuste. Non, je ne sais pas, j'ai l'impression qu'il s'agit là surtout d'un problème et d'un droit qui ne concernent pas l'humanité mais la classe dite des « possédants », les riches, les bourgeois, appelez comme vous voulez.

D'un côté ça ne me dérange pas qu'ils fassent des affaires avec l'immobilier, et qu'ils lèguent aux générations nouvelles d'anciennes demeures, des maisons de famille, des châteaux. (Mais soyons honnête et précis : combien de personnes ont une maison qui est dans leur famille depuis plus de 70 ans ? Plus de 100 ans ? Si vous avez une idée…)

D'un autre côté, ça me déplaît un peu que la classe dite possédante ait inclus dans la notion abstraite d'Homme un droit qui est clairement une conquête juridique qui va dans son propre intérêt. Je ne suis pas contre la propriété en tant que telle, malgré de vieux relents d'anarchisme qui brouillent parfois ma conscience, mais sa place ne devrait peut-être pas figurer dans la même déclaration que les notions d'égalité, de liberté d'opinion, de culte, etc.

Partager cet article

Repost 0
Published by Guillaume - dans Politique
commenter cet article

commentaires

UB 06/07/2007 11:50

malheureusement pour les pauvres et heureusement pour les riches la propriété privé existe. nous sommes bien d\\\\\\\\\\\\\\\'accord qu\\\\\\\\\\\\\\\'elle est anti-naturelle comme la plupart des créations humaines, car encore hier, en repiquant des jeunes plants de sucrine dans mon jardin suspendu, je vois planer et couinant à vingt mètres au dessus de ma tête un circaète- jean- le -blanc qui vient de prendre possession de son territoire sur "notre terre"au printemps. Et je me dis alors:"quelle chance il a ce rapace précaire, il possède un espace vitale l\\\\\\\\\\\\\\\'hivers au Soudan ,bien au chaud, et l\\\\\\\\\\\\\\\'été il prend possesion d\\\\\\\\\\\\\\\'un autre espace vital dans la combe d\\\\\\\\\\\\\\\'aiguebonne en Cévennes..... tout cela sans un sous et sans une arme. bref, il ne faudrait pas être anti-naturel, ni non plus être naturel,(la nature sait être trop cruelle) je pense que seul le sur-naturel pourrais nous aider. Le droit pour chaque être humainsd\\\\\\\\\\\\\\\'avoir un espace vital est plus important que la propriété privé. mais...

Guillaume 03/07/2007 17:13

En effet, je me souviens des déclarations de Wen Jiabao, la propriété était la grande question de cet hiver à l'assemblée nationale. Si le gouvernement accorde vraiment ce droit, alors qu'est-ce qui l'empêchera de signer la déclaration des droits de l'homme ? 

Yuxia 03/07/2007 15:54

En effet, c’est un sujet chaud !!  Finalement le droit de la propriété est établi et il sera mise en oeuvre le premier octobre 2007, après une dizaine d’année de débat !! On verra ce qui sera changé.
 

gregoire 03/07/2007 10:14

Le droit de propriete a ete reconnu dans la constitution chinoise l'annee derniere car, a force de faire le grand ecart, meme les plus zeles gardes rouges commencaient a en perdre leur dialectique.
Pour ce qui est du droit des terrains, le droit chinois n\\\'a rien d\\\'une exception. La reine d\\\'Angleterre, en dehors de son cottage de Westminster, possede tous les terrains de la ville de Londres. S\\\'il lui venait l\\\'idee de tout recuperer, elle devrait cependant se battre contre le droit coutumier anglais qui protege les habitants, a l\\\'enorme difference des chinois
La question du droit de propriete ou de tout autre droit d\\\'ailleurs ne se pose pas tant que les quelques piliers de celui ci ne sont pas respectes: independance des juges, egalite de l\\\'etat et des citoyens, moyens de faire respecter les decisions de justice.
Saluons toute emergence du droit en Chine, meme les regressions ultra-liberales des ci-devants sociaux traitres. La tyrannie n\\\'est elle pas la base du probleme ? (avec le toffu qui pue evidemment)

Guillaume 02/07/2007 15:51

Pour l'instant, nulle modification de la loi qui puisse empêcher le gouvernement d'exproprier qui que ce soit. Le régime a déjà une trouille bleue de ses pauvres, si en plus il leur donnait plus de droits, il croulerait sous l'anxiété. Je doute que les deux éléments fondamentaux, la terre à l'Etat et la durée limitée de la propriété, changent profondément d'ici peu.
Et pour ce qui est de faire de la prison, François, ne parle pas de malheur, c'est comme ça qu'il arrive.