Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher

Archives

10 mai 2007 4 10 /05 /mai /2007 07:37

Une puree de poix remplissait jusqu'a la gueule les vallees de l'Ile de la Fleur de Pecher. Une ile tres interessante mais encore peu frequentee, ou les habitants proches de la plage principale vous alpaguent pour vous proposer des chambres. Condition ideale pour marchander. Je n'avais pas l'intention de dormir dans une chambre de toute facon, un coin d'herbe grasse dominant la mer m'etait tout destine pour la nuit a venir. Mais je demandais quand meme les prix, pour me donner un ordre de grandeur. 150 yuans la chambre ? Connaissant mes capacites de marchandage, la situation touristique creuse, et le fait que je suis etranger, j'estime pourvoir obtenir la chambre, si besoin est, pour 80 yuans. Un chinois pourra l'avoir pour 50, voire moins s'il est bon, mais pas moi.

Dans le village de pecheurs, loin des lieux touristiques, les femmes sont reparties en trois groupes bien separees. Les filles de joie dans un salon de massage pour marins, les femmes de marins qui reprisent les filets, et celles de la classe moyenne, habillees en tenue de ville, qui discutent avec les epicieres, qui promenent leur enfant ou qui se reposent sur les bancs.  

Pas beaucoup d'hommes, en revanche. Certainement partis a la peche. Il y en a un, quand meme, qui est venu pour m'intimider lorsque je me suis rapproche des femmes de pecheurs. Elles s'amusaient de voir un etranger en train de les filmer, et l'homme, ca ne lui plaisait pas, les femmes qui rigolent. Je lui ai dit bonjour, avec un grand sourire, et j'ai continue mon film. Il est parti, mais il avait reussi par son unique presence a faire taire les gloussements et les plaisanteries.

Partager cet article

Repost 0
Published by Guillaume - dans Voyages
commenter cet article

commentaires

Delph 11/05/2007 13:58

Quand je bouge en Chine je parle mandarin sans (presque) accent, pas comme un visage qui se dissimule pas. Il y en a pas mal qui me disent que "je ressemble pas shanghaienne" d'ailleurs;(C'est donc quoi le Shanghaien?). mais en effet je risque bcp de devenir etrangere dans le  sud, par contre dans l'ouest ce "regard colorè" n'existe pas.   A part ca t'as t à fait raison. je pensais au prix/lit là.

Guillaume 11/05/2007 12:27

Desole, Delphine,mais la chambre de deux ou trois lits, propres, avec une salle de bain et une television, je doute que tu l'obtiennes pour 25 yuans, meme en baratinant. Surtout toi, avec ton accent shanghaien, tu es une etrangere pour les hoteliers de Tao Hua Dao. Ou alors 25 yuans par personne, ce qui monte la chambre a 50 ou 60 yuans. En revanche, une jeune Chinoise saurait mieux que moi ou trouver un lit, dans un dortoir ou une chambre plus modeste, pour 15 yuans (ces endroits-la, nous ils ne nous y admettent pas toujours en plus.)

Delph 11/05/2007 12:04

Je parle du prix. C'est donc le fameux "x10" pr inventer un prix aux ètrangers. En principe, pr un tel site pas tellement touristique et où il y a plutòt une vie locale à dècouvrir, pr un Chinois (au moins pr moi)c'est 15-25 yuan. Pas plus. Comme t'es ètranger, tu pourrais X3 ou X5 à ton grè et avec ta charitè chrètienne. Pas plus.