Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher

Archives

2 mai 2007 3 02 /05 /mai /2007 13:00

Une longue promenade sur le Bund m'a donné de formidables idées pour les échanges franco-chinois. Sur le Bund, tous les Chinois sont des touristes. Ils marchent, se reposent, draguent et se prennent en photo. Ils ne font rien d'autre à Shanghai. Quand ils ont fait cela, ils rentrent dans leur ville d'origine et disent avoir vu Shanghai. Considérant ceci, j'ai pensé : "Ils ne sont pas embêtants, les touristes chinois. On les met sur une esplanade avec une vue digne de ce nom et ça roule. Ce ne sont pas eux qui vont fouiner dans les ruelles, qui vont chercher les coins paumés et les angles de vues imprenables." 


J'en étais là de ma méditation, lorsque j'eus une idée du tonnerre : organiser à grand frais le tourisme francais pour les Chinois, mais à la chinoise.

Que veulent les Chinois qui vont à Paris ? Je généralise à outrance, je caricature : ils veulent voir la tour Eiffel, la Joconde et quelque chose de romantique. Ce qui les rendrait heureux, ce serait de tout voir en une journée. Je dis : faisons-le, faisons-le à grande échelle et sans bouleverser la vie des Parisiens. Voici les grandes lignes de mon projet (ah, que ne suis-je maire de Paris ou président de la république!)

Tout d'abord, il faut accueillir nos amis dans un immense complexe hôtelier qui leur serait entièrement réservé. Où cela ? Dans une banlieue difficile, pour booster son économie. Un hôtel qui puisse accueillir des milliers, des dizaines de milliers de Chinois. Avec des restaurants chinois, des magasins de souvenirs, des salons de massage, des karaokes, le tout très surveillé et très sécurisé.
Ensuite il faut aménager deux ou trois lieux touristiques avec de gigantesques parkings et des esplanades. Vous allez me dire : "Mais Paris est déjà bien trop engorgé, il n'y a plus de place nulle part, etc." Ecoutez bien, j'y ai pensé, et c'est aussi une idée du tonnerre. Paris possède encore une niche de disponibilité très grande : entre 4h00 et 8h00 du matin!  Les Parisiens dorment, mais les Chinois, eux, ont l'habitude de se lever tôt, alors ouvrons-leur les rues, les boulevards et une salle du Louvre à l'aube. Ouvrons les magasins des Champs-Elysées, ainsi que je ne sais quel grand magasin qu'ils visitent tous, paraît-il (peut-être les Galleries Lafayette).
A 8h00, on dirige tout le monde à Marne-la-Vallee, et on n'en parle plus. Trois heures de tourisme intense pendant lesquels des milliers de personnes auront entrevu Monna Lisa, la tour Eiffel et l'Arc de Triomphe.

A 16h00 au plus tard, ils doivent être rentrés au complexe hôtelier. Dîner à 17h30 et soirée libre dans la résidence. Spectacle de comédie musicale, Notre Dame de Paris en boucle, de quoi nourrir des légions d'intermittents du spectacle. Karaoke, rigolade, bar à hotesses et au dodo.

Le lendemain à l'aube, même principe. Visite de Versaille avant l'arrivée des touristes ordinaires et départ pour Londres, pour Armsterdam ou pour où vous voudrez à 8h00.

Je peux vous assurer que les Chinois seraient ravis et que les Parisiens ne seraient pas dérangés le moins du monde.
Pour nous, c'est énormément d'argent et une manne pour la formation professionnelle. On formerait des milliers de chômeurs francais et des milliers de sans-papiers chinois. Il y aurait de quoi subventionner les trente-cinq heures pendant cinquante ans.

Pour les touristes chinois, c'est assez économique et surtout très confortable, convivial, massif et bien organisé. Ils auront l'impression justifiée qu'on s'occupe d'eux et que rien n'est laissé au hasard. 
Nous, nous aimons les imprévus, les hasards, les rencontres, mais n'imposons pas nos façons de voyager aux autres. Nous, nous aimons dire : "Je suis allé là où personne n'est allé." Mais les Chinois veulent aller là où tout le monde rêve d'aller. Il s'agit de les y aider, de satisfaire à leur désir tout en revivifiant un temps mort qui est pourtant un des plus excitant et des plus sous-estimés de la journée.

Cela deviendrait un modèle européen de tourisme nouveau. On nous copierait, nous serions à l'avant-garde de l'Europe, encore une fois. Sarkozy saura-t-il être à la hauteur ? Qu'il m'écoute et son avenir est assuré.

Partager cet article

Repost 0
Published by Guillaume - dans idées
commenter cet article

commentaires

Guillaume 27/09/2008 15:19

L'important est de se sentir assez bien quelque part pour s'y exprimer.

françois 25/09/2008 12:58

et y en a qui sont trop nuls aussi !

francois 24/09/2008 10:26

j'ai passé ma soirée d'hier a relire tous mes posts sur tous tes blogs, honnétement il y'en a qui sont trop biens.

francois 19/09/2008 10:21

bizarre de relire ces vieux posts...

Guillaume 19/09/2008 09:00

Je ne vois pas du tout ce que tu veux dire, Fred.