Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher

Archives

9 février 2007 5 09 /02 /février /2007 03:12

Pour mon premier soir a Tokyo, j'ai dine avec une femme dont j'ai fait la connaissance sur internet. Un Anglais m'avait donne le tuyau d'un site internet  pour les voyageurs : www.couchsurfing.com. Le principe est simple, vous vous inscrivez, vous proposez de loger les voyageurs de passage, ou de les rencontrer pour un cafe, et quand vous etes en vadrouille, vous vous faites heberger par ceux qui sont chez eux. D'ou le nom du site : faire du surf sur les canapes. Ca a des airs de site erotique, mais ce n'en est pas un.

Pour l'instant je n'ai pas eu de logement, mais mon Anglais en a deja profite a plusieurs reprises. Ce qui m'interesse surtout, dans ce concept, c'est de rencontrer des gens du coin qui parlent anglais et qui puissent vous entretenir un peu de leur vie. Je reve, moi, de rencontrer des Japonais. J'en vois partout, mais aucun contact n'est possible. Alors s'il faut passer par internet, pourquoi pas. Et puis c'est vrai que mon canape est disponible a qui en a besoin, a bon entendeur salut.

Jade, qui m'a donne rendez-vous a une station de metro, s'avere ne pas plus japonaise que  vous et moi, mais chinoise de Malaisie. Elle m'a emmene a un restaurant tres sympathique ou l'on a mange beaucoup de petits plats typiques propres a surprendre, voire a degouter les Occidentaux, des langues de je ne sais quels batraciens, des joues, des levres, des choses mouvantes, du tofu, je ne sais plus quoi encore. Jade avait un accent americain, elle m'a peu parle du Japon puisqu'elle n'y connait rien, mais elle m'a tout dit de la Malaisie, alors je n'ai pas tout perdu.

Je suis rentre ravi d'avoir vu que ces sites internet fonctionnent bien. Ils on un petit cote boys scout, petits garcons qui veulent rendre le monde meilleur, un petit cote communautariste, ou il faut toujours faire du contact, creer du lien, s'investir dans la communaute (a les entendre, on a jamais le temps de s'isoler pour bouquiner tranquillement) mais ils sont clairement utiles pour les voyageurs. Je vous le conseille pour votre prochain voyage, pas dans l'objectif d'economiser de l'argent (car il faut inviter a manger, donner un cadeau, etc.) mais dans celui de rencontrer des indigenes.

Partager cet article

Repost 0
Published by Guillaume - dans Japon
commenter cet article

commentaires