Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher

Archives

10 février 2007 6 10 /02 /février /2007 12:47

Un musee tout nouveau, puisqu'il a ouvert en janvier 2007. Facile d'acces depuis la station de metro je ne sais plus quoi. Pour l'ouverture, ils ont soigne l'exposition : "Things in art", une grande presentation des "choses" et du concept de chose dans l'art contemporain, de Cezanne a aujourd'hui. Tres pedagogique, l'exposition est une tres bonne et tres riche introduction a l'histoire de l'art. Il y a des grands noms a ne plus pouvoir les compter, et tous les principaux courants du vingtieme siecle.

Je n'ai jamais vu autant de Duchamp, par exemple. Les plus fameux ready made y sont, la fontaine la roue de velo, le porte bouteille... Disposes ensemble, ces objets donnent une sorte de sensation musicale, comme un grand accord dissonant et persistant. Eclaires de facon a creer des ombres expressionnistes. Il faut donner du spectacle aux spectateurs.

A l'etage, une belle retrospective de l'architecte du musee lui-meme : Kisho Kurogawa. Elle permet de voir l'evolution de l'art japonais car, tout le long de l'exposition historique de rez-de-chaussee, des oeuvres japonaises sont presentees entre celles des artistes francais, espagnols et americains, mais force est de constater que les Japonais ont beaucoup imite. Ils faisaient du bon travail, mais dix ans, vingt ans apres qu'il a ete invente par les Occidentaux. Avec l'architecture postmoderne, les Japonais prennent accedent a l'autonomie. Kisho n'invente pas seulement des formes, il developpe une philosophie des formes, de l'urbanisme, dans la symbiose (c'est son mot) du symbolisme et de l'abstraction.

Que tous ceux qui passent par Tokyo visitent ce magnifique musee, et qu'ils se paient un dejeuner dans la brasserie Paul Bocuse du troisieme etage, ce n'est pas trop cher et le menu est vraiment appetissant.

Partager cet article

Repost 0
Published by Guillaume - dans Monuments
commenter cet article

commentaires