Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher

Archives

6 février 2007 2 06 /02 /février /2007 12:03

On parle peu de la culture des cafes, au Japon. Il y en a partout, les decorations sont variees, ils sont souvent tres confortables, ils portent souvent des noms francais, Cafe la joie, Cafe bonbon, Vie de France, La Gerbe. On en trouve dans les centre villes et dans les ruelles des residences de banlieues, sur les hauteurs, et meme dans les montagnes qui entourent les villes. Ici, les Starbucks font pale figure.

Je me suis arrete, non loin du "Chemin des philosophes", a Kyoto, dans une villa baptisee "Boutique grenier". Le decor est surrealiste, la proprietaire de la maison a transforme son chez soi en salon de the anglais, des nappes en gros tissu a motifs anciens, tout le reste en bois, des fleurs sechees qui pendent partout, des vieux trucs achetes dans des brocantes europeennes. La patronne, la cinquantaine aux cheveux longs de hippy, les vetements en laine aux motifs ethniques et chaussee de sabots, discutait avec une amie grisonnante de choses intellectuelles, ou spirituelles. Elles consultent de gros dictionnaires japonais. De temps en temps elles se marrent, je crois qu'elles se foutent de moi. Elles rient comme des etudiantes. La tenanciere a des allures, le sourire et la dentition d'une ancienne amie de fac.

Pour moi qui suis intoxique au cafe, qui passe une mauvaise journee si je n'en bois pas, c'est une divine surprise que tous ces etablissements.

Partager cet article

Repost 0
Published by Guillaume - dans Japon
commenter cet article

commentaires