Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher

Archives

1 février 2007 4 01 /02 /février /2007 09:28

Au Japon, tout est net. Tres propre. Dans les cafes de la ville, regnent une tres grande proprete et une tres grande politesse. Ajoutees a la chaleur et a l'exiguite des lieux, le tout donne un sentiment immediat de confort.

Le voyageur, en revanche, se sent un peu sale, mal rase, de traviole, degingande et debraille. Il lui prend des envies de bains publics, de hammam, de chemises blanches immaculees.

Suis alle au bain dit de la Montagne Blanche. Je n'y ai pas senti le regard insistant des Chinois qui tiennent a regarder si l'etranger a une quequette differente de la leur. Les jeunes peres de famille apprennent l'hygiene a leur petit garcon. Les differentes piscines ont des temperatures et des remous varies. Le voyageur s'y detend en se disant : mais par quel mystere avons-nous echappe, nous, Europeens de l'ouest, a cette coutume grandiose du bain turc ? Par quel vice et quelle ideologie retorse nous l'avons abandonne, et quand ? Une amie chinoise avait traduit un bouquin d'histoire sur les bains en France, et l'auteur en parlait encore a propos du dix-huitieme siecle. Apres, j'ai oublie. Puis mon esprit a divague sur autre chose.

Partager cet article

Repost 0
Published by Guillaume - dans Japon
commenter cet article

commentaires

Guillaume 03/02/2007 03:11

Mon bon Ben, tu etais peut-etre trop jeune pour la Suisse. La suisse est peut-etre un lieu de mystere et d'enchantements caches qui ne se revelent qu'aux vieux clochards, obliges de se deguiser en riches banquiers pour passer inapercus.
N'oublions pas que la Suisse n'est pas qu'un pays propre, c'est aussi le territoire qui a produit Nicolas Bouvier et Ella Maillart.

ben 02/02/2007 11:11

J'ai déja eu l'impression d'être sale dans un pays propre, mais c'était en Suisse, pendant ma jeunesse lointaine: traversant ce beau pays en stop, j'avais du dormir dans le fossé d'une petite route de campagne; au matin, je me souviens d'avoir été considéré avec professionalisme par les éboueurs d'un camion-poubelle. mais ça ne m'avait pas tellement enthousiasmé au sujet de la Suisse. Ce que tu dis du Japon est autrement stimulant.
En France et jusqu'à une date récente, on trouvait bien des bains publics, les "bains-douche". les municipalités les suppriment parce que tout le monde a une salle de bain personnelle. On perd en convivialité ce qu'on gagne en confort individuel. ce n'est donc peut-être pas une question de pudeur ( les occidentaux "coincés par la morale judéo-chrétienne ), mais plutôt un rapport collectif / individuel, ça c'est quelque chose de politique