Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher

Archives

18 décembre 2006 1 18 /12 /décembre /2006 16:11

Je reçois un courriel d’une Chinoise qui se met au français. Elle se confond en excuses et développe des idées intéressantes sur un vers de Victor Hugo. C’est la première fois qu’elle écrit en français et n’a pas l’habitude de nos claviers. Elle me demande de ne pas me moquer des fautes par dizaines qui jonchent son texte. God forbid !

Quand soudain je lis cette phrase adorable :

? (oh,il’est ici,le point d’interrogation,cachant lui-même dans la maison du virgule.)

 

Elle va à la ligne et continue son analyse.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Guillaume - dans Profs-Etudiants
commenter cet article

commentaires