Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher

Archives

28 novembre 2006 2 28 /11 /novembre /2006 13:48

Le Café Rouge, sur le Bund, au bord du fleuve Huangpu, c'est le bar dont tout le monde parle. Enfin un des bars dont les Occidentaux parlent, quand ils n'ont rien d'autre à se dire. Il pourrait coucourir au titre de plus beau bar de Shanghai, s'il existait un tel concours. Comme son nom l'indique, le lieu joue sur la couleur rouge décadent. Ces chaises, ne dirait-on pas qu'elles attendent des postérieurs expérimentés et des idées vénales ? Ce soir-là, il n'y en avait pas. Il y avait même très peu de monde, en début de soirée. J'invitai Flore à y boire un cocktail. Il fallut la convaincre car elle préférait faire des magasins, arguant que c'était les soldes, comme si c'était d'un poids quelconque pour moi. (Quand une femme veut faire des courses avec moi, c'est pour m'aider à trouver des fringues, pas l'inverse, ce qui montre sa gentillesse inusable et son abnégation. Flore m'avait permis d'acheter une pair de jeans noir très bon marché à Nankin. Elle faisait donc partie de mes consultantes fashion et design.) 

L'intérêt du bar réside surtout dans la vue qu'il offre, sur une terrasse construite, comme l'ensemble du bâtiment, au début du siècle - le vingtième siècle, évidemment, qui sait si le vingt-et-unième a seulement commencé ?

Tous les blaireaux s'y photographient, moi le premier, sauf que j'ai préféré photographier Flore et faire croire aux clients blasés du bar que je le faisais sous son impulsion.

Un vieux feu d'artifice pétait sur l'autre rive, pour fêter quoi, un dimanche soir plein de brume, Dieu seul le sait. On dira ce qu'on veut, et jouer les mecs cools, les bateaux éclairés de loupiotes qui traînent sur l'eau, on pourrait les regarder des heures : ils vous bercent l'intelligence, ils vous parlent de dessins animés et de mondes parallèles.

Plus tard, j'ai voulu faire poser Flore de manière lascive et provocante, sur une banquette rouge, un porte cigarette au bout des doigts, une rose entre les dents. Voilà ce que j'ai pu obtenir d'elle, cela vous donnera une idée de mes capacités de persuasion.

Partager cet article

Repost 0
Published by Guillaume - dans saveurs
commenter cet article

commentaires

Francois 01/12/2006 17:03

Oh oui Delphine, excuse nos paroles de garcons louches et lourdauds, comme dit Guillaume, rien que de tres conventionel la dedans.Il m\\\'a fallu quelques jours pour me rendre compte que et bien que ce cafe me rappelait quelque chose a moi aussi. Il existe a Paris , un endroit unique, un vrai cafe chinois des annees trente un peu dans le meme genre que ton cafe (les bateaux enguirlandees en moins et les bateaux mouches en plus)qui ca va vous etonner n\\\'est pas situe dans le treiziemme, le quartier chinois de paris et ou on peut y ecouter pour quelques euros du tres bon jazz et y gouter un excellent whisky dans une atmosphere digne du Lotus bleu : le Chinaclub ! J\\\'y ai passe quelques soirees de debauches pour feter des enterrements de vie de garcons de vieux amis (paix a leurs ames) et pour y savourer la splendeur des lieux.Au vu des photos de Guillaume, ils ont bien imite l\\\'ambiance de Shangai en tout cas. Ci-joint leur site web.

Guillaume 01/12/2006 13:14

Non rassure-toi, Delphine. Le cafe n'a pas grand chose de louche, il est juste gentiment decadent, et les idees qui viennent aux garcons ne sont pas saugrenues, comme le montrent les quelques paroles echangees a propos des canapes, des roses et poses lascives. Rien que de tres conventionnel.

Delphine 01/12/2006 11:04

Hum, oui... une photo de ce fameux Café Rouge apparaît en fond d'écran sur l'ordinateur de mon petit ami... qui y est allé lors de son séjour en Chine... accompagné d'une jolie fille vers laquelle il louchait... (c'était AVANT comme on dit). Le Café Louche, oui.
Avant même d'y être allée, j'imagine tout à fait son ambiance et les éclairs d'idées saugrenues qui peuvent traverser l'esprit des garçons qui y séjournent.
Rien de bien rassurant pour moi, là ;)

Guillaume 29/11/2006 00:09

Surtout quand ils sont accompagnes de bateaux nonchalants décorés comme des arbres de noel.

Francois 28/11/2006 22:15

Mais bon sang c'est  que c'est  vrai qu'ils sont splendides ces canapes a mieux y regarder !