Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher

Archives

6 novembre 2006 1 06 /11 /novembre /2006 07:40

Route dans l’aurore m’a répondu dans un mail taquin qu’elle ne pensait pas se marier avec moi, que cela n’avait jamais fait partie de ses plans. La compagnie qu’elle m’offrait était celle d’une amie.

 

Les rêveries sur l’enfant chinois et la vie merveilleuse d’une famille nomade, construite dans la débrouillardise et les flots migratoires, s’épuisèrent d’un coup et mon esprit reprit son cours habituel et désordonné.

 

Il restera de cette illusoire demande en mariage la révélation d’un possible désir de paternité, et l’impression accrue d’un mystère féminin qui fait parler Route dans l’aurore comme une femme impénétrable.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Guillaume - dans sexe-amour
commenter cet article

commentaires

Guillaume 08/11/2006 07:57

Qui serait le chat, et qui la souris ? C'est vrai que l'un est assez impenetrable a l'autre, en definitive. Moi, je suis rat, dans l'horoscope chinois, ca ne donne pas tres envie, faut comprendre. 

dominique 07/11/2006 01:40

Voire. Inscrutable, ou impénétrable ?  Le jeu du chat et de la souris en chinois cela se dit comment ? Mao et ... Jiang ? Et si cela se dit, il est sur que cela se fait. Méfions-nous des e-mails taquins.