Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher

Archives

31 octobre 2006 2 31 /10 /octobre /2006 09:45

Quand on pense au mariage, on l’associe souvent à l’idée d’installation. Les expressions funestes ne manquent pas, et les hommes les emploient abondamment, comme avec fierté : se faire mettre le grappin dessus, la corde au cou, la bague au doigt, mettre un coup d’arrêt, arrêter les bêtises, devenir sérieux, s’installer, se poser, se caser, se maquer, se tiroiriser, s’armoiriser.

Les hommes font preuve de complaisance quand ils annoncent que bientôt, il leur faudra se ranger des voitures et rentrer dans le rang. Ils ont tout l’air de le désirer, au fond. Ils voient la jeunesse comme un temps un peu fou parce qu’ils voient la vie comme une chose conventionnelle, ennuyeuse et réglée.

Quand un voyageur propose le mariage à une Chinoise, c’est tout le contraire qui se passe. A toi qui n’a connu qu’une vie très codifiée et laborieuse, j’offre une vie de voyages, d’aventures, de pauvreté et de luxe, d’emmerdements et d’émerveillements.

Mais rien ne dit que les Chinoises rêvent de cela, et c'est là que mon édifice s'écroule. 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Guillaume - dans sexe-amour
commenter cet article

commentaires

Guillaume 01/11/2006 13:47

Sait-on jamais ce que l\\\'on devient ? Oui, a la relecture, je vois que j\\\'ai fait preuve d\\\'un orgueil deplace, comme bien souvent. Bien sur, epouser un(e) sedentaire, c\\\'est formidable aussi puisqu\\\'il est bien entendu que c\\\'est l\\\'amour qui constitute le plus incroyables des voyages.
Et puis je donne une impression faussement sedentaire des Chinoises, elles n\\\'ont pas besoin de moi ni de qui que ce soit pour avoir une vie faite de merveilles et d\\\'emmerdements. C\\\'est le lot de toute vie, bien sur, pour qui sait vivre.

dominique 31/10/2006 17:51

Mais alors Guillaume,
Que vas-tu devenir ?

Bamalega 31/10/2006 09:16

Pour moi qui me suis mariée avec un sédentaire, la vie à deux reste un voyage, une aventure où le matin dévoile l'émerveillement ou l'emmerdement de la journée. C'est une croisière qui m'emmène dans des pays aux paysages grandioses où parfois la tempête fait rage mais toujours suivie du beau temps.