Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher

Archives

14 septembre 2006 4 14 /09 /septembre /2006 14:27

Alors qu’est-ce qu’on y voit, finalement, dans cette Biennale de Shanghai ? Ou plutôt, qu’est-ce qu’on n’y voit pas ? D’abord, il est à noter qu’on n’y voit pas une seule œuvre française. Et alors ? Alors rien, je tenais simplement à le préciser. Il y a des Italiens, des Britanniques, des Suisses, des Bulgares (enfin, un Suisse et un Bulgare), un Belge, des Coréens, des Américains et des Chinois, mais aucun Français. De deux choses l’une, ou bien les Français ne font plus rien d’intéressant, ou bien ils sont trop chers, ou bien (et cela fait « de trois choses l’une »)  il y a une volonté nette de les exclure de la biennale.

Ensuite, il faut préciser qu’il n’y aucun « grand nom » de l’art contemporain, aucune star à proprement parler. Ce n’est pas pour dire, mais en Europe, on verrait nécessairement un Bruce Naumann qui traîne, un Sol Lewitt, je ne sais pas, un Mathiew Barney. Jusqu’à présent, je pensais qu’une biennale se devait de reposer sur trois piliers : les grosses pointures, les minots qui montent et les fous qui ne savent pas que ce qu’ils font est beau. En même temps, j’avoue que je ne suis pas de très près l’actualité de l’art, donc il se peut que j’aie négligé des artistes de grand renom. Reste qu’il n’y a aucune « figure historique », et que c’est peut-être une indication de la place réelle de Shanghai dans le monde de l’art d’aujourd’hui.

Enfin, le voyageur ne verra aucune performance, sauf à considérer le public shanghaïen comme l’acteur d’un gigantesque happening sociologique.  

A part tout ça, l’exposition est l’occasion d’une promenade très plaisante. On ne voit pas le temps passer, les œuvres sont de bonne qualité, tout est très pro, on rigole même un peu. Il y a un peu de tout, des peintures, des sculptures, des installations, des vidéos, des trucs interactifs. Compte tenu du prix que coûte la moindre attraction touristique en Chine, je dis que la 6ème Biennale de Shanghai vaut largement les 20 yuans du billet d’entrée. 

Partager cet article

Repost 0
Published by Guillaume - dans images
commenter cet article

commentaires