Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher

Archives

10 septembre 2006 7 10 /09 /septembre /2006 04:14

Il arrive que les gens vous disent qu’il y a d’un côté les livres, et de l’autre la vie. Une distinction que je n’ai jamais comprise. Et surtout une arrogance, de la part de ceux qui prétendent vous enseigner ce qu’est la vraie vie, une arrogance qui les rend infréquentables.

L’autre jour, rentrant chez moi au petit matin après une nuit de débauche, j’ai ouvert un roman de Giono, et voilà ce qui m’a éclaté au visage, ce qui a scintillé devant mes yeux, ce qui s’est répandu dans mon cerveau et mon épine dorsale :

 

C’était une nuit extraordinaire.

 

  Il y avait eu du vent, il avait cessé et les étoiles avaient éclaté comme de l’herbe. Elles étaient en touffes avec des racines d’or, épanouies, enfoncées dans les ténèbres et qui soulevaient des mottes luisantes de nuit. 

 

 

Et ça continuait ainsi, sur des pages et des pages. Et si la vraie vie était là, blottie, palpitant dans le phrasé de Giono ? J’y voyais plus de vie réelle, débordante, incontrôlable, que dans l’attitude de cette femme que j’avais vue danser sur une table, quelques heures auparavant. Giono laissaient passer une émotion singulière, alors que la jeune femme reproduisait un comportement stéréotypé.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Guillaume - dans mots
commenter cet article

commentaires

Paco 13/09/2006 13:55

Mais de quel comportement stéréotypé parlez vous Monsieur Ben ? Celui d'une grosse agitant son popotin de façon aléatoire (dans un va et vient relativement explicite si vous préférez )apte à suscitter une réaction hormonale des plus vives chez la cohorte de male en rut se déhanchant devant elle sur le parterre pailleté et faussement flashy d'une boîte de nuit  des plus banales -mais n'est -ce pas cela aussi la mondialisation cette internationale du déhanchement des  gros derrère bourrée à la bière et au teuchi  ? - et bien laissez moi vous dire Monsieur Ben que ...ben oui vous avez raison...

ben 13/09/2006 09:07

"...Le ciel tremblait comme un ciel de métal...Ca n'etait pas le vent. C'etait tout simplement le ciel qui descendait jusqu'à toucher la terre, racler les plaines, frapper les montagnes et faire sonner les corridors des forets..."Voilà la vraie vie nocturne,  Mais une fille qui danse sur une table même dans un endroit sordide, ça aussi, ça doit creer une emotion. Moi, je me demande ce que ressent la fille dans cette situation, cette emotion singuliere, avec le mélange de tout ce qu'elle a du boire et fumer avant de s'y mettre et d'oser adopter un comportement stereotypé comme celui-là.  

Bamalega 11/09/2006 21:40

Biensûr qu'il l'a fait !

Paco B 11/09/2006 16:16

La question est de savoir si Proust aurait fait un blog à l'heure d'aujourd'hui. Pas sur...Quoique...En tout cas , il n'aurait jamais trainé dans des endroits sordides comme va Guillaume -avec des grosses françaises au gros derrière qui boivent de la bière bouh !-

Paco B 11/09/2006 16:13

moi aussi !