Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher

Archives

2 janvier 2009 5 02 /01 /janvier /2009 12:49
Je me souviendrai toujours d'elle.
Chaque fois que je prononçais les mots "droits de l'homme", elle faisait entendre un petit ricanement. Je la regardais alors, mais son sourire était juste amusé, pas méchant du tout.
Elle était une des meilleures étudiantes de français cette année-là, donc c'était une des meilleures francophones de Chine.
Un jour, nous étudiions des textes d'histoire. Mon but était de faire réfléchir les étudiants sur l'indépendance de la recherche, et donc sur la possibilité pour un historien, et même pour un dirigeant, de critiquer son propre pays. Comme j'étais étonné du fait que les Chinois ne reconnaissaient jamais le moindre tort à la Chine, dans toute son histoire, je voulus montrer qu'à l'école française, on apprend que la France a été coupable. Dans un manuel d'histoire de lycéens, nous étudiâmes la mémoire de la deuxième guerre mondiale en France. En particulier, le discours de Jacques Chirac de 1995, où il reconnaît que l'Etat français a "commis l'irréparable" vis-à-vis de la communauté juive.

"La France, patrie des droits de l'homme..."
Rire de mon étudiante.

Riait-elle de la prétention de la France à se nommer elle-même "patrie des droits de l'homme" ? Riait-elle de la contradiction inhérente à nos peuples, qui disent promouvoir de beaux principes et qui commettent - parfois même au nom de ces principes - les pires atrocités ? Riait-elle de la notion même de droits de l'homme ? Riait-elle par gêne ?

Je n'ai jamais su ce qui la faisait rire. J'aurais dû le lui demander, mais je ne voulais forcer sa timidité et sa discrétion.

Je garde ce souvenir vivace car, par ce rire, elle résistait absolument à mon cours. Elle ne laissait rien pénétrer en elle, elle ne se laissait pas contaminer pas quelque idéologie que ce soit. Elle était du Parti communiste, et son rire était peut-être la meilleure expression de l'indécision qui préside en Chine sur cette question.

D'un côté, on dit que les droits de l'homme ne sont pas une bonne idéologie, qu'ils sont l'émanation de la bourgeoisie et des rapports de production capitalistes (le marxisme est toujours vivant à l'université, contrairement aux apparences que donnent le pays, à l'extérieur).  

D'un autre côté, on dit que les droits de l'homme sont respectés en Chine, autant qu'ailleurs.
D'un autre côté, on dit qu'il faut laisser du temps aux Chinois, qu'ils sont sur la voie de les faire respecter.
D'un autre côté, on dit qu'il faut élaborer une théorie des droits de l'homme "avec des caractéristiques chinoises".
D'un autre côté, on dit que les droits de l'homme ne sont qu'une façade derrière laquelle se cachent des diables et des criminels.
D'un autre côté, on dit que la Chine est le seul pays à avoir respecté le droit des peuples, en 5000 ans d'histoire, et n'a de leçon à recevoir de personne.
D'un autre côté, on dit encore autre chose.

C'est peut-être parce que, dans l'esprit de jeunes Chinois, les mots "droits de l'homme" résonnent de tant de confusions, de tant d'échos contradictoires, que mon étudiante avait choisi le rire.

Partager cet article

Repost 0
Published by Guillaume - dans Profs-Etudiants
commenter cet article

commentaires

Sebastien Roussillat 10/01/2010 18:35



Je crois que cette etudiante se moquait de vous et de votre discours universalisant sur les droits de l'Homme, que nous, Francais peuple superieur aux autres avons decide universels. Mais la
Chine n'est pas l'Occident et encore moins la France meme si les deux pays se ressemblent sur un certain cote : megalomanie chronique...
L'histoire chinoise est bien assez foisonnante d'exemples pour nous montrer que les Chinois n'ont pas conscience et n'accorde pas d'importance a la vie d'un homme. Cf. Fabienne Verdier "Passagere
du Silence"



Guillaume 10/03/2009 01:47

Non, je n'enseigne plus le français, ni en Chine ni ailleurs, mais je t'en prie, laisse donc mon blog parmi tes liens, ça me fait plaisir.

catherine 20/02/2009 20:45




Bonjour Guillaume, je prépare un article sur l'enseignement du français en Chine pour mon blog proffle.wordpress.com. Je voudrais ajouter ton blog à liste et je me demandais si tu enseignais encore le français en Chine(s)ou Ailleur(s).

françois 12/01/2009 09:04

rien a voir  , une centenaire chinoise : http://fr.news.yahoo.com/4/20090112/tod-chine-mariage-centenaire-cb1d00a.html

michel jeannès 02/01/2009 21:44

"qu'en trous coups de cuiller à potes"com/com: errata; il fallait bien lire "trois" à la place de "trous". (notes pour une analyse du discours à travers ses failles => sans commentaire)