Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher

Archives

4 octobre 2008 6 04 /10 /octobre /2008 19:32

Cette photo m'inspire depuis des années. Elle a été prise dans la province du Xinjiang, entre les montagne de Tian Shan et l'Altaï. Les neiges éternelles que l'on voit au loin, c'est l'Altaï, aux confins de la Chine, de la Mongolie, du Kazakhstan et de la Russie.
Si je me souviens bien, nous sommes ici sur la route qui nous ramenait à Urumqi, après avoir avoir passé quelques jours au lac gelé d'Hanasi, le plus septentrional de Chine.
Les montagnes de l'Asie centrale sont celles qui font le plus rêver, je crois. Les montagnards du monde entier y voient l'origine de tout, la fin de tout. Les écrivains qui ont rêvé sur des cartes avant de rêver sur des livres ont nourri leur faculté poétique de mots fabuleux venus de cette région du monde :

"Les trois branches qui articulent l'Ancien Monde se rencontrent et s'articulent là. Quelque part entre Samarkand,  Srinagar et Kaboul. C'est le noyau. Le moyeu autour duquel la roue tourne. Les régions qui enserrent ce coeur vide se nomment Tibet, Cachemire, Afghanistan, Turkestan, Kirghizistan, Kashgarie, Dzoungarie, Mongolie. Pays des Tokhariens, des Hephtalites, des Naïman et des Kouchanes."
Pierre Jourde, Le Tibet sans peine, Gallimard, 2008

C'est la province de Chine qu'il faudrait le plus chercher à connaître, pour des raisons historiques et géopolitiques. On le fait trop peu pour deux raisons : les sinologues y voient des Chinois qui ne sont pas à leur avantage, et les spécialistes de l'Asie centrale la considèrent comme la région la plus antipathique à cause des mêmes Chinois qu'ils peignent toujours comme d'infâmes colons.
Il faudrait y rester un peu de temps. Mes souvenirs du Xinjiang sont éblouis pour des raisons personnelles, et sans doute un peu pour des raisons politiques. J'y retournerai pour en avoir le coeur net!
Si Dieu me prête vie, j'irai là-bas quelques semaines cet hiver, prendre une chambre dans une auberge et tenter de comprendre comment vivent les gens.

Partager cet article

Repost 0
Published by Guillaume - dans images
commenter cet article

commentaires

françois 04/10/2008 21:01

''pourtant que la montagne est belle...comment peut-on s''imaginer, en voyant un vol d'hirondelles, que l'automne vient d'arriver...'' Jean Ferrat