Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher

Archives

13 septembre 2008 6 13 /09 /septembre /2008 20:25

Je ne sais pas quel effet cela donne sur ceux qui ne connaissent ni Shanghai ni la Chine, mais sur moi qui ai un peu pratiqué l'un et l'autre, ces photos ont un pouvoir de fascination réel.  Je le précise parce que l'art de Bettina Rheims pourrait aisément être qualifié de maniéré, ou maniériste, mais en aucun cas documentaire. Or, je vois et revois ces photos avec un sentiment complexe, comme si je reconnaissais les personnes photographiées alors même que je ne les ai jamais rencontrées, et n'en ai jamais vu poser de telle manière.
C'est malheureux de le dire ainsi, mais c'est vrai : je n'ai jamais vu de femme nue dans un jardin chinois ; jamais photographié de "travailleuses de la nuit" ; jamais demandé à mes amies chinoises de poser seins nus.


On voit dans l'album SHANGHAI des femmes de toutes conditions et de tous âges, même si le lecteur rapide s'attarde davantage sur les actrices, les chanteuses, les femmes nues en général. C'est d'ailleurs normal, ces corps restent l'expression la plus puissante et la plus mystérieuse de ce pays.
A la fin du livre, les personnes remerciées sont légions. Des ambassadeurs, le consul de France à Shanghai, plusieurs attachés des services consulaires, des journalistes, des gens de l'art et de la culture. Elle avait ses entrées dans tant d'endroits, à Shanghai, et elle a pu passer tant de temps avec tant de gens qu'à la fin, les photos ne donnent aucune idée touristique de la ville - ce dont personne n'a besoin - mais une série de scènes dont l'immobilité et la théâtralité finissent par dire quelque chose de baroque et de vrai sur la Chine.

Partager cet article

Repost 0
Published by Guillaume - dans images
commenter cet article

commentaires

Guillaume 18/09/2008 07:52

Elle porte en tout cas les femmes chinoises aux nues, en effet, même si à mon avis, ces photos ne leur plaisent pas. Je vais faire mon enquête, mais je sens que c'est une image d'elles, et de leur pays, qu'elles n'ont pas envie de donner. Je vous tiendrai au courant des résultats.

michel Jeannès 15/09/2008 07:50

"...jamais vu de
femme nue dans un jardin chinois ; jamais photographié de
"travailleuses de la nuit" ; jamais demandé à mes amies chinoises de
poser seins nus."Dira-t-on que Bettina Rheims a porté la Chine au nu?