Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher

Archives

7 septembre 2008 7 07 /09 /septembre /2008 14:00
Je sais ce que vous allez dire. Il ne faut pas abîmer le patrimoine ! Des sculptures du XIVe siècle, vous n'avez pas honte ? Des animaux légendaires, gardiens du tombeau de Hongwu, le premier empereur de la dynastie Ming !
Pire, vous, l'enseignant, qui auriez dû mettre des bornes à leur enthousiasme dégradant, vous les accompagnez, et peut-être même les avez-vous encouragés ! 


J'avoue. Non seulement je les ai encouragés, mais je leur ai montré la voie. Je leur ai appris à faire la courte échelle (ces jeunes citadins ne savent pas forcément faire des conneries à plusieurs...). Non seulement mes étudiants sont plus respectueux que moi, mais je les ai entendus dire, entre eux, sur le chemin, que ce genre d'escalades, il n'y a qu'avec des fous comme moi qu'on pouvait les faire.
J'avoue et j'assume. Je suis absolument certain que ce type de sculptures sont faites pour résister à ce type d'assauts. Preuve : si les corps d'hommes, de femmes et de chats, ne se frottent pas à ces statues, on ne verrait pas le marbre dans lequel elles sont sculptées. On le voit un peu (le marbre) là où ça brille, sur la patte, au creux de la bosse où est assise Zoé.



Et puis les statues sont faites pour cela, j'en suis intimement persuadé. Regardez où nous sommes assis : sur la trompe de l'élephant qui, s'appyuant sur le sol, se relève et s'évase pour former un siège au passant. Dans l'esprit du sculpteur, bien sûr, le passant ne devait être que l'empereur qui, enterré, continuerait de se promener dans son allée protectrice (ici, des sinologues amateurs, s'ils lisent ceci par extraordinaire, par erreur, se gaussent et me traitent d'imbécile. Dieu leur vienne en aide.)
Voyez comme l'éléphant propose un espace accueillant, chaleureux, protecteur. Cela ne peut pas être fait pour être exposé dans un musée. 


Je sais ce que vous allez dire. Vieux pervers, vous profitez de votre position pour corrompre des jeunes filles innocentes ! Vous dégradez donc dans le même temps le patrimoine historique et la jeunesse de la Chine.  


Que répondre à cela ? Je suis pris en flagrant délit par les photos, qui circulent peut-être déjà sur le net. Maintenant, je m'adresse à leur mère : mesdames, veuillez accepter mes excuses mais, si je puis me permettre, c'était soit cela, soit vos filles restaient sur le dromadaire.
Et puis elles n'ont pas été si traumatisées que cela. Elles ont continué à poser en ma présence.

Partager cet article

Repost 0
Published by Guillaume - dans Monuments
commenter cet article

commentaires

Guillaume 07/09/2008 15:46

Michel, j'ai repensé à toi lors de l'écriture de ce billet. Il y avait un truc avec la lettre D comme deux, double, duplicité, et j'avais oublié que c'était un peu plus compliqué que prévu.

michel jeannès 07/09/2008 15:40

"Et puis elles n'ont pas été si traumatisées que cela. Elles ont
continué à poser en ma présence."et pour finir, toutes sous la colonne! Elle est raide celle-ci aussi.

michel jeannès 07/09/2008 15:37

"...soit vos filles restaient sur le dromadaire."Cher Guillaume,Il me semble pourtant vous avoir indiqué ce précédé mnémo-technique pour se rappeler le nombre de bosses du dromadaire ou du chameau: Dromadaire commence par un d, ainsi que le chiffre deux, donc une bosse pour le dromadaire. le vôtre est donc un chameau! Donc ça luit entre les bosses là où est assise Zoé et vous voulez nous faire croire que de marbre vous restâtes! Je me tâte pour vous croire. Elle est raide celle là!