Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher

Archives

18 août 2008 1 18 /08 /août /2008 11:04
Photo prise sur un site dont j'ai oublié l'adresse ©

Je l’ai découvert en déambulant au hasard. Une arche à la chinoise m’avait attiré l’œil. Et en effet, sur une ou deux rue, que des Chinois et des magasins, des restaurants asiatiques.

Pas bête d’avoir souligné leur présence par un signalement urbain reconnaissable. Le quartier est moins grand que celui de Paris, à peu près de la taille, sinon plus petit, que celui de Lyon, et pourtant il fait pleinement partie de la nouvelle identité de Manchester, qui cherche à se donner une image d'ouverture, de tolérance, de multiculturalisme.
Pourquoi ne ferions-nous pas, nous Français, des quartiers français, comme les Chinois ? Des restaurants à pris variés, des jolies filles et des femmes élégantes, des parfumeurs sauvages, des librairies crasseuses, quelques éléments de prostitution bien comprise, nous aurions un succès considérable. Notre économie aurait de nouveaux débouchés. Notre jeunesse aurait des endroits où aller dans le monde entier. Ce serait peut-être plus efficace et moins coûteux que les alliances françaises et autres instituts super balaises.

Allez, camarades Français, encore un effort pour imiter nos amis chinois !

Partager cet article

Repost 0
Published by Guillaume - dans Voyages
commenter cet article

commentaires

Guillaume 19/08/2008 21:33

Tu as raison Michel. La solution à cela viendra comme d'habitude des sans papiers et des exclus : habillons en quelques uns en artistes conceptuels et laissons-les écumer les rues à leur place.

michel jeannès 19/08/2008 20:44

Mais les artistes conceptuels n'ont pas que ça à faire, d'écumer les rues pour se faire payer des coups par n'importe qui...Les artistes conceptuels, ça conçoit alors que les artistes perceptuels ça perçoit.Non croyez moi, Mon Bon Guillaume, votre concept ne paie pas.Par contre, il y a , pour le nomade que vous êtes, du mot-valise à forger entre Manchester et Mandchourie: Manchouster, Mandchérie...

Guillaume 18/08/2008 19:13

Voilà, mais il ne faut pas laisser les émirs dicter notre conduite. On y logerait des artistes conceptuels, dans ses quartier, qui écumeraient les rues et se feraient payer des coups par les touristes désireux de se faire prendre en photo avec ces personnages légendaires.

michel jeannès 18/08/2008 13:19

"des instituts super la baise" veut certainement dire notre ami blogtrotteur.D'accord pour délocaliser des morceux de France. paraît qu'un émir veiut reconstruire le quartier saint Jean de Lyon dans son bled! On pourrait aussi déterritorialiser nos Assedic, nos chômeurs, nos eremistes, nos amis, nos amours et surtout nos emmerdes, nos crottoirs avec nos crottes de chien, et donc nos maires régulièrement interpellés sur ce sujet, nos grévistes, nos non-grévistes et le service minimum, nos profs en colère, etc... comme ça on se retrouverait chez soi partout.