Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher

Archives

10 juin 2008 2 10 /06 /juin /2008 03:47

Certes un peu restauré, assaini pour les besoins du tourisme, mais toujours agréable, et prise dans une odeur de mouton et de bouffes variées.





Une mixture à base de carrés gélatineux, blancs d'abord, puis brunis. Ils ressemblent à du tofu, mais ils sont en fait de la pâte de riz, comme pour faire les nouilles translucides qu'on mange dans la rue.


A cause de ces étals de foie de mouton, attaqué par des mouches et vendu au kilo, il arrive que le touriste chinois se sente plutôt d'aller manger ailleurs. Pourtant, la réputation gastronomique de Xian est très répandue en Chine.

Partager cet article

Repost 0
Published by Guillaume - dans saveurs
commenter cet article

commentaires

françois 12/06/2008 16:39

Dans le quartier du treiziéme a Paris, je viens de croiser un gars qui fabriquait un truc dans ce style aussi tofu ou nouilles bizarres qu'on mange dans la rue.

Guillaume 12/06/2008 15:18

Je sais bien qu'il n'y a pas que la bouffe. Et d'ailleurs, il n'y a pas que la grande mosquée non plus. Il y a aussi la mosquée pour femmes, plus petite et plus cachée. Quelques photos sont sur leur chemin.

ebolavir 12/06/2008 01:39

Il n'y a pas que la bouffe, j'ai l'impression que les Musulmans de Xi'an sont vraiment musulmans selon la tradition. J'avais croise des femmes voilees, pas pu gouter au restaurant un flacon de vin d'abricot (rapporte de Yan'an). On peut toujours chercher ca a Tianjin (les femmes ne se mettent quelque chose sur la tete que le vendredi, et on sert du baijiu a qui en demande dans les restaurants musulmans)> Autour de la grande mosquee il y a des marchands de livres. En fait, l'Asie Centrale n'est pas loin.