Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher

Archives

3 avril 2008 4 03 /04 /avril /2008 10:13

Si vous passez par Shanghai la semaine prochaine, vous pourrez venir à l’université Fudan pour assister à des conférences du grand critique, sur Baudelaire, Nerval et Proust.




Je me sens assez verni, pour dire le vrai. Je travaille à l’autre bout du monde, je ne fréquente que des gens charmants, personne ne me cherche de poux et je vois défiler un nombre incroyable de chercheurs, d’écrivains, d’hommes politique, qui viennent parler aux jeunes Chinois.

La semaine dernière, j’ai raté Paule Constant, car des excès de la veille m’interdisaient de me lever, mais je tiens à ne pas rater Gérard Macé.

C’est un des meilleurs critiques de la littérature, parmi les poètes vivants. Un vrai spécialiste de Nerval.


Mardi, mercredi et jeudi après-midi au département de littérature comparée. Conférence d'une heure traduite en chinois par l'excellente Huang Bei.

Vendredi matin au département de français, sans traduction chinoise.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Guillaume - dans gens de lettres
commenter cet article

commentaires

Guillaume 06/04/2008 03:24

Pour Gérard Macé sur Nerval, allez sur le blog de François Bon, il fait une critique de son livre "Je suis l'autre". http://www.tierslivre.net/spip/spip.php?article869

damien 03/04/2008 18:19

Les brouillons de Nerval, c’est beau comme un diagramme d'Ishikawa !!