Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher

Archives

25 mars 2008 2 25 /03 /mars /2008 12:17

Quand je suis arrivé à Shanghai, il y a un an et demi, on me parlait de ce nouveau quartier qui allait bientôt être un centre commercial de premier ordre, juste à côté de Fudan.
J'allais me promener dans le coin et voyait cet étrange pont-tunnel, habillé d'une robe en damier. Autour, des chantiers. Moi, je croyais que le pont-tunnel n'était pas terminé. Il l'était, et six mois plus tard, il flamboie de tous ses feux et attire la circulation des cinq rues dont il surplombe le croisement.


En quelques mois, le quartier fut érigé, une architecture réussie selon moi, des blocs de bâtiments que je prendrai en photo quand j'aurai des piles pour appareil.
Et en quelques mois, des centaines, des milliers de riverains qui habitaient autour, mais que je n'avais jamais vu, et qui déambulent jusqu'à minuit sur les places éclairées par le joli pont-tunnel.



C'est un quartier pour la nuit. Pas la nuit des teufeurs, pas la nuit des gens branchés, mais la nuit des familles, la nuit des vieux qui dansent en couple. C'est un quartier pour que les gens qui ont travaillé toute la journée dans la grisaille puissent se reposer et profiter de l'animation d'une vie commerciale, pleine de néons et de rêves en caoutchouc.  

Partager cet article

Repost 0
Published by Guillaume - dans Monuments
commenter cet article

commentaires