Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher

Archives

24 mars 2008 1 24 /03 /mars /2008 10:16

Lisez ces "Douze propositions" pour résoudre la crise au Tibet. Une poignée d'intellectuels chinois, basés à Pékin et dans d'autres Provinces (mais, curieusement, pas un signataire de Shanghai!) ont signé un texte de belle facture, sans provocation, qui constitue un bon départ de réflexion. Le texte encourage les Chinois à réfléchir aux événements et à faire preuve de mesure, de tolérance.  
Les intellectuels demandent qu'on produise les preuves que le gouvernement prétend posséder sur la responsabilité du Dalai Lama dans les événements du week end dernier. Ils demandent une propagande moins agressive pour ne pas aggraver les tensions au sein de la population. Ils rappellent que la constitution chinoise assure la liberté de parole et la liberté religieuse.
Le courage de ces intellectuels est à saluer. Ce que j'aime dans leur démarche, c'est l'amour de leur pays et la douleur qu'ils ressentent de lui voir prendre un visage détestable. Ils aiment tellement la Chine qu'ils voudraient la voir agir en conformité avec l'image qu'ils en ont, respectueuse, harmonieuse, intelligente et pondérée. Des militants admirables de la voie du milieu. 

http://www.rue89.com/chinatown/douze-propositions-dintellectuels-pour-resoudre-la-crise-au-tibet

Partager cet article

Repost 0
Published by Guillaume - dans Politique
commenter cet article

commentaires

Guillaume 30/03/2008 03:03

Tu apprends le difficile métier d'être un étranger. C'est toujours intéressant, mais toujours difficile. Pour les Français aussi, tu sais. On entend tellement de bêtises sur notre pays qu'on en a souvent marre. C'est ça la fameuse "différence culturelle", ce sont des différences qu'on ressent souvent violemment. Et les Chinois, en ce moment, souffrent d'entendre ls commentaires des étrangers car ce sont des multitudes de petites violences qu'il faut accepter pour pouvoir dialoguer avec les autres.

Adèle 29/03/2008 19:20

Tu sais, comme beaucoup d'étudiants chinois aux pays occidentaux, j'ai éprouvé toutes sortes de sentiments pendant ces derniers deux semaines. Je me doutais si j'avais fait un bon choix de venir en France. Après avoir lu ton commentaire, je me disait, mais oui, ce critère je le savais aussi, j'y croyais aussi, mais pourquoi je l'ai totalement oublié ? Il faut que je me débarrasse de cet état d'être une "jeune de colère". Je serais être plus libre comme a dit un ami.

Merci Guillaume.

Adèle 29/03/2008 17:39

Oui, je suis totalement d'accord avec toi ! C'est le meilleur commentaire que j'ai lu depuis des jours. Merci !

Guillaume 29/03/2008 14:52

Merci Adèle, pour ton souhait et pour ton information. Pour ce qui est de la presse étrangère, je crois qu'il ne faut pas nationaliser les choses, penser presse chinoise / presse étrangère. Il n'y a à mon avis qu'une différence, les journalistes qui sont indépendants vis-à-vis d'un quelconque pouvoir, et les journalistes qui doivent informer dans le sens de ce qu'un pouvoir leur demande. Le fait qu'on puisse vérifier les info et les photos de médias occidentaux, c'est la preuve que leur travail n'est pas imposé d'en haut. Les citoyens ne croient pas tout ce qu'ils voient, mais ils regardent, lisent et réfléchissent. Des journalistes se trompent, d'autres mentent ou manipulent, l'imortant que la presse soit libre et cherche librement à trouver la vérité, dans la contradiction et les débats. Une presse sous contrôle d'un Etat, quel qu'il soit, ne peut pas avoir cette attitude.

Adèle 29/03/2008 01:37

Mais si, il y a deeux signatures de Shanghaï, Sha Yexin par exemple, un écrivain renommé. Si vous avez du temps lisez cette lettre s'il vous plait, c'est aussi ce sont je pense et sens sur les reportages occidentaux ces derniers temps. J'en suis tellement deççue..."Une lettre à tous les journalistes"http://observers.france24.com/fr/content/20080317-cnn-accuse-manipuler-information-tibetJoyeux anniversaire :-)