Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher

Archives

16 septembre 2007 7 16 /09 /septembre /2007 12:49
C’est assez amusant de savoir ce que les gens ont fait comme recherche pour tomber sur ce blog.

L’immense majorité (plus de 80%) des lecteurs y viennent en « provenance directe », l’adresse du blog fait partie des « favoris », ou en tout cas, ce qui me rassure un peu, ils viennent parce qu’ils en ont envie à un moment T.

Mais beaucoup y viennent conduits par une recherche, en général sur google, qui n’a parfois aucun rapport avec ce que je peux offrir.

En dehors de ceux qui tapent « Guillaume Chine », ce genre de choses, il y a ceux qui font une recherche qui concerne exactement le sujet de certains de mes billets. Par exemple :

« rutilance »

« arbre chinois »

« friche industrielle »

« massage des pieds ».

Il y en a d’autres qui ont des préoccupations qui peuvent en effet entrer en résonance avec les miennes :

« Comment séduire une fille »

« comment être charmant »

« inviter une femme au restaurant »

« que dire en route à une fille pour la séduire »

« comment séduire une Japonaise »

« comment sont les Thaïlandaises »

Je sens que je vais me reconvertir en conseiller sentimental. Un coach du cœur, voyez, quelque chose dans cet ordre, il est clair qu’il y a une demande.

Un peu plus tordu, mais symptomatique de notre époque, l’autre côté de la médaille de la galanterie :

« Je ne sais pas comment rompre »

On parle peu d’eux, mais songeons à tous ceux qui ne rêvent que de rompre et qui sont pris dans les tourments de la culpabilité, ou dans la peur de la violence du conjoint. Pensons aussi à ceux qui sentent bien que l’autre voudrait rompre et qui attendent, dans le stress du coup de grâce inévitable, la sanction qui va les faire plonger dans la dépression. Ces gens pris dans les problèmes de la rupture sont assurément plus nombreux que ceux qui sont amoureux. A tel point qu’on peut lire cette recherche :

« Comment rompre avec la personne qu’on aime ».

A vous qui avez tapé cette recherche, je recommanderais d’abord de bien vous assurer que vous l’aimez encore, et si c’est le cas, alors peut-être de mettre un terme à votre projet de rupture. Ou au moins de lui donner du temps, de ne pas vous précipiter. C’est vrai, parfois on agit avec énergie et on se retrouve l’artisan de situations qu’on a créées soi-même et qui nous attristent, comme être séparé de la personne qu’on aime.

Il y en a qui me troublent un peu. Celui (ou celle) qui a tapé : « vidéos malsaines ». D’abord, pourquoi faire une telle recherche ? Et ensuite pourquoi google oriente-t-il ce déviant vers mon blog ? Elles sont malsaines, mes vidéos ? Je ne sais pas, c’est peut-être lié à mon voyage au Japon, où j’avais trouvé la pornographie contemporaine très dérangeante pour l’esprit. Ai-je parlé de ces horribles vidéos sur mon blog ? Cela ne me ressemble pas.

Enfin, il y a la foule d’internautes égarés qui recherchent quelque chose sans aucun rapport avec ce que je propose : « Lisa Bresner », « mort de Dali », « quel journal a publié Eugène Chapus », « image anglaise drôle », etc. Il va sans dire que tous ces égarés sont les bienvenus, et que je mes sens déjà très proches d’eux. Moi aussi, il m’arrive de naviguer sur des sites où, franchement, je ne sais pas ce que je fais.

Partager cet article

Repost 0
Published by Guillaume - dans blogs
commenter cet article

commentaires

Chrystèle 18/09/2007 15:47

Je trouve un certain charme à René Leys personnellement, mais c'est un autre débat.Pour le boulot, nihil novi sub sole, que ce soit HK ou ailleurs...En revanche, Hong Kong en elle-même me ravit.

Guillaume 18/09/2007 15:17

Non, Juliette, je n'ai rien inventé. Il y a des gens qui cherchent sur internet des choses qui se trouvent être des titres de billets. C'est pour moi aussi un mystère.Chrystèle, quel heureux hasard, ce Segalen, alors même que c'est un écrivain dont je n'aime pas excessivement ni la prose ni surtout les vers. Bien installée à Hong Kong, dans l'établissement qui porte son nom ?

Chrystèle 17/09/2007 17:01

Pour ma part, c'est Segalen qui m'a menée jusqu'à ton site. L'attrait pour la Chine et l'intérêt croissant pris à la lecture de tes billets ont fait le reste...

juliette 17/09/2007 01:13

Des internautes vont sur google et tapent "rutilance" ? C'est étonnant, on croirait vous l'avez inventé. Je trouve à la fois drôle et poignante la recherche de ces hommes pour être charmants, pour apprendre à parler aux femmes, et qui pensent qu'internet va leur donner les clés.